Activité

En physique nucléaire, l'activité physique ou l'activité d'une source radioactive est la vitesse de désintégration du matériau radioactif la constituant.


Catégories :

Physique nucléaire - Grandeur physique - Métrologie - Radioactivité - Thermodynamique

Recherche sur Google Images :


Source image : chezlorry.ca
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • c'est le nombre d'opérations effectuées par unité de temps : QA = N/T, où QA est une mesure de l'activité du dispositif reconnu, et N le nombre d'opérations... (source : techno-science)
  • Ces résultats ont été établis suivant l'activité et la région de l'unité locale... + Nombre de travailleurs temps partiels convertis en unités temps plein)... (source : statbel.fgov)
  • Justice : Activités judiciaires.... Unité : nombre. Source : Service du Greffe de la cour d'appel et du tribunal de première instance... (source : ispf)

En physique nucléaire, l'activité physique ou l'activité d'une source radioactive est la vitesse de désintégration du matériau radioactif la constituant. Elle correspond au nombre d'atomes radioactifs qui se désintègrent par unité de temps. Le SI définit le becquerel (Bq) comme unité pour l'activité d'une source. Un becquerel correspond à une désintégration par seconde. Ce nom a été donné en hommage au physicien français Antoine Henri César Becquerel (1852-1908).

Cette unité ne concerne en aucun cas les sources de rayonnement X. Elle concerne les rayonnements α, β et γ.

Il convient de ne plus utiliser l'ancienne unité : le curie (Ci). Un curie correspond à 37 milliards de désintégrations par seconde, par conséquent à 37 milliards de becquerels dans le Système international d'unités.

Comme l'activité A (t) à l'instant t est un nombre de noyaux désintégrés en une seconde, on peut établir la relation :

A(t)= - \frac{dN}{dt}∼

(le signe moins dénote la décroissance du nombre d'atomes au cours du temps) soit :

A(t)= \lambda N∼

or par résolution d'équation différentielle :

N(t)=N_0 eˆ{-\lambda t}∼

alors :

A(t)= \lambda N_0 eˆ{-\lambda t}∼

on remarque que :

A_0= \lambda N_0∼

on trouve finalement :

A(t) = A_0 eˆ{-\lambda t}∼

Note : une première définition historique de l'activité était le «nombre de particules émises par seconde» par une matière radioactive. Cette définition faisant référence à des paramètres variables du fait des conditions locales de mesure, elle a été abandonnée.

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : activité - unité - nombre - becquerel - seconde - source - désintégration - physique - radioactive - radioactif - atomes - temps - concerne - rayonnement - curie - milliards -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Activit%C3%A9_(physique).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu