CIE Lab

CIE Lab est un modèle de représentation des couleurs développé en 1976 par la Commission internationale de l'éclairage. Comme l'ensemble des dispositifs issus du dispositif CIE XYZ, il caractérise une couleur avec un paramètre d'intensité correspondant à la luminance...


Catégories :

Colorimétrie - Mesure physique - Métrologie - Espace couleur

Recherche sur Google Images :


Source image : linternaute.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • étant les valeurs de la couleur blanche, alors la couleur de la figure 5 en coordonnées CIE LAB est : 2.2 CIE LCH. En utilisant le même syst`eme CIE LAB... (source : genie-des-maths.polymtl)
  • Les modèles couleurs. Dépendant / indépendant. Quelques livres & liens..... Le CIE LAB est particulièrement utilisé par Photoshop surtout pour cette raison.... (source : arnaudfrichphoto)
  • CIE Lab est un modele de représentation des couleurs développé par la commission Internationale de l'Éclairage (CIE), en 1976. Le modele de couleur Lab a... (source : innoboost)
Luminosité à 25%
Luminosité à 75%

CIE Lab (plus exactement L*a*b*) est un modèle de représentation des couleurs développé en 1976 par la Commission internationale de l'éclairage (CIE). Comme l'ensemble des dispositifs issus du dispositif CIE XYZ, il caractérise une couleur avec un paramètre d'intensité correspondant à la luminance et de deux paramètres de chrominance qui décrivent la couleur. Il a été particulièrement étudié pour que les distances calculées entre couleurs correspondent aux différences perçues par l'œil humain.

Généralités

Le modèle de couleur L*a*b* a été créé comme un modèle absolu, indépendant du matériel, utilisable comme référence théorique. Il est alors essentiel de réaliser que les représentations visuelles du gamut de ce modèle, ne sont jamais précises. Elles sont seulement là pour aider à comprendre le concept, mais elles manquent de précision par définition.

Une caractéristique particulièrement utile de ce modèle tridimensionnel, comme de l'ensemble des modèles luminance-chrominance, est que la luminance est une notion intuitive : changer la luminosité d'un téléviseur revient à changer cette valeur. Il suffit alors de quelques représentations de tranches horizontales dans ce modèle pour visualiser le concept du gamut complet.

On transforme quelquefois ce dispositif en un dispositif perceptuel en utilisant les coordonnées polaires dans le plan (a*, b*) pour représenter la chrominance par une teinte et une saturation.

Une chose importante à se rappeler dans ce modèle est le fait qu'il est par définition paramétré correctement. Il n'y a par conséquent pas besoin d'espaces colorimétriques spécifiques basés sur modèle. En pratique cependant, ce modèle est adapté suivant les périphériques et des supports d'impression (Adobe 1998, sRGB, ColorMatch, Pantone, etc).

Ce dispositif vise à uniformiser la vision des différences de couleurs. Les relations non-linéaires pour L*, a* et b* ont pour but d'imiter la réponse logarithmique de l'œil (dans l'espace L*a*b l'œil détecte 1 point de variation d'a ou b pour 5 points de L). Les informations de couleurs se réfèrent à la chromaticité indispensable comparée au point blanc du dispositif.

Conversions XYZ vers CIE L*a*b* (CIELAB) et CIELAB vers XYZ

Lˆ* = 116 \left( \frac{Y}{Y_r} \right) ˆ{1/3} - 16 \ \ pour <img class= autrement
aˆ* = 500 \left( f\left(\frac{X}{X_r}\right) - f\left(\frac{Y}{Y_r}\right) \right)
bˆ* = 200 \left( f\left(\frac{Y}{Y_r}\right) - f\left(\frac{Z}{Z_r}\right) \right)

f(t) = tˆ{1/3} \ \ pour t > 0, 008856

f (t) = 7, 787t + 16 / 116 autrement

Ici Xr, Yr et Zr sont les valeurs du stimulis triple du blanc de référence (blanc décrit dans l'espace XYZ). La transformation inverse (pour <img class=

Y = YrP3
 Z = Z_r  \left( P - {bˆ* \over 200} \right)ˆ3

P = {(Lˆ* + 16) \over 116}

Conversions XYZ vers CIELUV & CIELUV vers XYZ

CIE 1976 L*u*v* (CIELUV) est basé directement sur CIE XYZ et est une autre tentative pour linéariser la vision des différences de couleurs. Les relations non-linéaires pour L *, u * et v * sont les suivantes :

 Lˆ* = 116 \left( {Y \over Y_n} \right)ˆ{1 \over 3} - 16
u * = 13L * (u'− un')
v * = 13L * (v'− vn')

Les quantités un'et vn'se réfèrent au blanc de référence, c'est-à-dire la source lumineuse ; pour le 2° observateur et illuminant C, un'= 0, 2009;vn'= 0.4610 [ 1 ]. Les équations pour u'et v'sont les suivantes :

 u' = {4X \over (X + 15Y + 3Z)} = {4x \over ( -2x + 12y + 3 )}
 v' = {9Y \over (X + 15Y + 3Z)} = {9y \over ( -2x + 12y + 3 )}

La transformation de (u', v') vers (x, y) est :

 x = {27u' \over ( 18u' - 48v' + 36 )}
 y = {12v' \over ( 18u' - 48v' + 36 )}

La transformation de CIELUV vers XYZ est opérée comme suit :

 u' = {u \over  13Lˆ*} + u_n
 v' = {v \over  13Lˆ*} + v_n
 Y = \left({ Lˆ* + 16 \over 116 } \right)ˆ3
 X = {- 9Yu' \over ( u' - 4 ) v' - u'v' }
 Z = { 9Y - 15v'Y - v'X ) \over 3v'}

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : modèle - couleurs - xyz - blanc - cie - dispositifs - vers - valeur - cieluv - luminosité - représentation - luminance - chrominance - différences - œil - clarté - 100 - référence - espaces - point -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/CIE_Lab.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu