Couleur dure

Dans le domaine de l'astronomie des rayons X, le terme de couleur dure sert à désigner la mesure de l'intensité relative de deux régions du spectre électromagnétique localisées dans le domaine des rayons X énergétiques.


Catégories :

Spectroscopie - Mesure physique - Métrologie - Couleur

Dans le domaine de l'astronomie des rayons X, le terme de couleur dure sert à désigner la mesure de l'intensité relative de deux régions du spectre électromagnétique localisées dans le domaine des rayons X énergétiques (partie «dure» du spectre, ou hard en anglais). Ceci apparaît comme une sorte de généralisation au concept d'indice de couleur, mais dans le domaine des rayons X. Transcrit dans le voisinage du domaine visible, la couleur dure correspond au rapport entre la partie ultraviolette et la partie de haute énergie (bleu) du spectre visible, en l'occurrence l'indice U-B, par opposition à l'indice V-R pour la couleur molle.

Le concept de couleur dure s'oppose à la couleur molle, correspondant à une région moins énergétique du spectre (dont la valeur dépend de celle utilisée pour la couleur dure).

Définition

La couleur dure est définie à partir de trois (ou peut-être quatre) bandes spectrales dans le domaine des rayons X. Elle est donnée par le rapport des intensités mesurées entre la dernière et l'avant-dernière bande (les deux bandes les plus énergétiques). Le choix des deux bandes définissant la couleur molle est principalement déterminé par la nature de la source reconnue. Dans le cas d'une binaire X, on prendra deux bandes énergétiques (par exemple de 6 à 9 keV et de 9 à 18 keV), tandis que pour des noyaux actifs de galaxies on préfèrera des bandes dont l'énergie maximale n'excède pas 1 ou 2 keV.

Application

On peut, avec la couleur molle et de la couleur dure, déterminer la position d'un objet (de son spectre) sur un diagramme nommé diagramme couleur-couleur, correspondant plus ou moins aux coordonnées trichromatiques en colorimétrie. Divers objets astrophysiques, surtout les binaires X, sont classifiées selon les positions qu'ils peuvent prendre dans un tel diagramme (source Z et source atoll, surtout).

Voir aussi

Référence

Recherche sur Google Images :



"que la couleur dure plus"

L'image ci-contre est extraite du site chicagocoiffure.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (600 × 600 - 72 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : couleur - dure - bandes - domaine - spectre - indice - molle - rayons - énergétiques - diagramme - partie - source - kev - intensité - régions - concept - visible - rapport - énergie - dernière -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Couleur_dure.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu