Courbe de réflectance

La courbe de réflectance est définie par la quantité d'énergie réémise comparé à la quantité d'énergie reçue et cela pour l'ensemble des longueurs d'onde couvrant le spectre visible, ou alors le proche infrarouge et l'ultraviolet.


Catégories :

Photométrie - Mesure physique - Métrologie

Recherche sur Google Images :


Source image : wmo.int
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • rapporté sur la surface courbe de l'ellipsoïde terrestre...... Le spectre de réflectance est nommé «la signature spectrale» de l'objet.... Cependant leur sensibilité ne dépasse par les 0, 9 μm (proche infrarouge). En.... Dans les années 40 on a découvert un autre film couleur dit'camouflage'pour localiser... (source : geog.umontreal)

La courbe de réflectance est définie par la quantité d'énergie réémise comparé à la quantité d'énergie reçue et cela pour l'ensemble des longueurs d'onde couvrant le spectre visible, ou alors le proche infrarouge et l'ultraviolet.

Certains animaux comme les calmars et seiches peuvent modifier la réflectance des cellules constituant leur peau, ce qui leur permet de perfectionner leur camouflage. Certaines espèces peuvent même modifier la polarisation de la lumière qui les éclaire.

L'instrumentation

Elle donne actuellement de bons résultats pour des intervalles de 20 nm, 10nm et 5 nm.
Certains appareils sont plus précis mais la réponse en intervalle n'est pas régulière. On peut avoir des intervalles variant de 3 à 10 nm sur la totalité du spectre.

Applications

L'une des applications concrètes des mesures de réflectance est celle des camouflages (généralement à usage militaires, ou naturalistes, pour la photographie animalière par exemple). Pour être efficace, il est non seulement indispensable que les couleurs constituant un camouflage soit définies avec précision dans le visible (par exemple noir, marron, vert, beige) mais également désormais dans l'infrarouge que de nombreux détecteurs et certains animaux observent aisément.

En effet, avec le développement des moyens de détection modernes tels que la détection infrarouge et les équipements de vision nocturne, il est devenu indispensable que les couleurs se différencient les unes des autres dans l'infrarouge.
Les tissus camouflés militaires ont par conséquent toujours une spécification précise concernant la réflectance infrarouge de chacune des teintes du camouflage. Si les courbes de réflectance des différentes couleurs étaient les mêmes, le porteur du vêtement camouflé, vu à la lunette infrarouge, apparaîtrait alors comme une silhouette bien visible et par conséquent vulnérable. Le plus souvent, les longueurs d'onde importantes pour un tissu de camouflage sont comprises entre 700 et 1200 nm.

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

Références

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : réflectance - infrarouge - camouflage - visible - intervalles - couleurs - courbe - définie - quantité - énergie - longueurs - onde - spectre - animaux - constituant - applications - militaires - indispensable - détection - tissus -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_de_r%C3%A9flectance.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu