Diagramme de Jablonski

Un Diagramme de Jablonski, appelé selon le physicien polonais Alexandre Jablonski, est un diagramme représentant les états électroniques d'une molécule et les transitions entre ces états.



Catégories :

Spectroscopie - Mesure physique - Métrologie - Photochimie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • P : phosphorescence. CI : conversion interne. CIS : croisement intersystème. CI. CI. CI. S. Niveau électronique essentiel. Diagramme de Jablonski... (source : cfi.insa-rouen)
  • Dans le diagramme diagramme de Jablonski, sont représentés les différents niveaux d'énergie envisageables de la molécule ET=EV+ER+EE (Énergie de rotation ER, ... (source : mounier.univ-tln)
  • Diagramme de Jablonski relaxation vibrationnelle fluorescence. Energie... Le diagramme de Jablonski montre une molécule dans un état essentiel singulet.... (source : chemphys.u-strasbg)
Un diagramme de Jablonski représentant le transfert d'énergie entre molécules fluorescentes.

Un Diagramme de Jablonski, appelé selon le physicien polonais Alexandre Jablonski, est un diagramme représentant les états électroniques d'une molécule et les transitions entre ces états. L'axe vertical est un axe en énergie, alors que les états sont groupés horizontalement selon leur multiplicité de spin. Les transitions radiatives sont symbolisées par des flèches droites alors que les non-radiatives le sont par des flèches ondulées. L'état vibrationnel essentiel de chaque état électronique est représenté par une ligne épaisse et les autres états vibrationnels par un ligne fine.

Une transition radiative implique l'absorption ou, au contraire, l'émission d'un photon pour passer d'un état à un autre. C'est le cas de la fluorescence et de la phosphorescence. Une transition non-radiative n'implique pas de photons et il existe plusieurs type de mécanismes, symbolisés différemment dans le diagramme. La relaxation d'un état vibrationnel excité vers un état vibrationnel plus stable est nommé R ou vr. Le processus implique la dissipation d'énergie de la molécule vers ses voisines, il est par conséquent interdit pour les molécules isolées. Un second type de transitions non-radiatives est nommé conversion interne (ic), qui se produit lorsque un état vibrationnel peut se coupler avec un état vibrationnel d'un état de spin de plus basse énergie. Le troisième type de transition, la conversion intersystème (isc pour intersystem crossing), est une transition vers un état de nombre de spin différent. La conversion intersystème est d'autant plus importante que la molécule possède un couplage spin-orbite fort. Ce type de transition non-radiative peut conduire à la phosphorescence.

Voir aussi

Sources

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : états - transitions - radiatives - vibrationnel - molécules - diagramme - jablonski - énergie - spin - implique - vers - conversion - représentant - selon - électroniques - axe - flèches - ligne - photon - phosphorescence -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Diagramme_de_Jablonski.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu