Échelle Réaumur

L'échelle Réaumur est une échelle de température conçue en 1731 par le physicien et inventeur français René-Antoine Ferchault de Réaumur, qui a défini son thermomètre à partir de la dilatation apparente de l'alcool...


Catégories :

Unité de mesure thermodynamique - Unité de mesure - Grandeur physique - Métrologie - Échelle de température ancienne - Échelle

Recherche sur Google Images :


Source image : rleb07.free.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Echelles de température. Echelle légale 3.3. La mesure des températures... (source : sciences.univ-nantes)

L'échelle Réaumur est une échelle de température conçue en 1731 par le physicien et inventeur français (vendéen) René-Antoine Ferchault de Réaumur (1683-1757), qui a défini son thermomètre à partir de la dilatation apparente de l'alcool et en calibrant un intervalle de référence entre le point de congélation de l'eau (valeur : zéro) et le point d'ébullition de l'eau (valeur 80) [1].

Ainsi l'unité de cette échelle, le degré Réaumur, vaut 5/4 (ou 1, 25) d'un kelvin (ou d'un degré Celsius) [1] et a le même zéro que le degré Celsius. Son symbole est le plus souvent °Ré, quoiqu'on voie quelquefois °r.

Le lien ci-dessous illustre un thermomètre ancien, fabriqué vers 1758 par George Adams (1709-1772) de Fleet Street, Londres, fabricant d'instruments mathématiques pour le roi George III (à partir de 1756). On y voit quatre échelles de température en usage à l'époque : Newton, de Lisle, Fahrenheit et Réaumur.

Autres échelles de température

Différentes échelles sont utilisées pour mesurer la température : l'échelle Newton (établie vers 1700), Rømer (1701), Fahrenheit (1724), Réaumur (1731), Delisle (1738), centigrade (de Celsius) (1742), Rankine (1859), kelvin (1862), Leyden (ca. 1894?) et Celsius (1948).

Comparaison des échelles de température1
Commentaire kelvin2 Celsius centigrade Fahrenheit Rankine Delisle Newton Réaumur Rømer
Zéro absolu 0 −273, 15 −459, 67 0 559, 725 −90, 14 −218, 52 −135, 90
Plus basse température enregistrée à la surface de la Terre3 184 −89 −128, 2 331, 47 283, 5 −29, 37 −71, 2 −39, 225
Mélange eau/sel de Fahrenheit 255, 37 −17, 78 0 459, 67 176, 67 −5, 87 −14, 22 −1, 83
Température de fusion de l'eau (à la pression standard) 273, 15 0 0 32 491, 67 150 0 0 7, 5
Température moyenne à la surface de la Terre 288 15 59 518, 67 127, 5 4, 95 12 15, 375
Température moyenne du corps humain 309, 95 36, 8 98, 24 557, 91 94, 8 12, 144 29, 44 26, 82
Plus haute température enregistrée à la surface de la Terre4 331 58 136, 4 596, 07 63 19, 14 46, 4 37, 95
Température de vaporisation de l'eau (à la pression standard) 373, 125 99, 975 100 212 671, 67 0 33 80 60
Température de fusion du titane 1 941 1 668 3 034 3 494 −2 352 550 1 334 883
Température de la surface du Soleil 5 800 5 526 9 980 10 440 −8 140 1 823 4 421 2 909

1. Certains nombres de ce tableau ont été arrondis.
2. La désignation de l'échelle «kelvin» est tout en minuscules car c'est une unité du Système international, même si elle porte le nom de Lord Kelvin.
3. Enregistrée à la Base antarctique Vostok le 21 juillet 1983
4. Enregistrée à El Azizia en Libye le 13 septembre 1922.

Notes et références

  1. Élie Lévy. Dictionnaire de physique, Presses universitaires de France, Paris, 1988, page 677.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : température - échelle - réaumur - eau - kelvin - celsius - fahrenheit - newton - enregistrée - surface - thermomètre - zéro - unité - degré - vers - terre - 1731 - partir - référence - point -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chelle_R%C3%A9aumur.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu