Heure d'été

L'heure d'été est un dispositif utilisé par la plupart de pays de l'hémisphère nord et de l'hémisphère sud consistant à ajuster l'heure locale officielle, en ajoutant le plus souvent une heure comparé au fuseau horaire pour une période allant...


Catégories :

Calendrier - Mesure du temps - Mesure physique - Métrologie

Recherche sur Google Images :


Source image : chtipecheur.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Un changement qui, au contraire de l'heure d'été, est tout bon pour notre.... La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous). Indexes :... (source : dhnet)
  • La vérité sur l'heure d'été : une convention ne change pas le temps.... tableau 3 et Tableau 4, SE LEVER A 8H EN HEURE D'ETE EST EXACTEMENT LA MEME CHOSE... (source : shedrupling)
  • Cette année, le passage à l'heure d'été est prévu le dimanche 28 Mars 2010;... Jusqu'en 1995, le retour à l'heure d'hiver se faisait le dernier dimanche de ... (source : 2emedu-hautrhin.over-blog)

L'heure d'été est un dispositif utilisé par la plupart de pays de l'hémisphère nord et de l'hémisphère sud consistant à ajuster l'heure locale officielle, en ajoutant le plus souvent une heure comparé au fuseau horaire pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l'automne, ce qui a pour effet de repousser l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher [1].

L'intérêt de l'heure d'été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d'énergie qu'elle est censée permettre pour profiter plus tard de la lumière solaire au cours de la période estivale ; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs et mise en doute par la Commission européenne qui parle d'économies assez limitées[2]. Selon cette dernière, le maintien de l'heure d'été en Europe devrait être principalement motivé par le confort des loisirs en soirées estivales.

Cette mesure est essentiellement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent la mesure pertinente.

Pour l'Europe (sauf en Islande), la période couvre par décret du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d'octobre. Chaque pays est libre de suivre ou non ce changement (si oui, par contre il doit le faire à la date fixée) et de choisir comme heure d'hiver une heure calée sur le méridien de son fuseau horaire comme la Grande-Bretagne ou le Portugal ou de la décaler d'une heure comme la France.

Pour l'Amérique du Nord, ainsi qu'à partir de 2007, cette période estivale commence dans la nuit du deuxième dimanche de mars, alors que le retour à l'heure normale se fait le premier dimanche de novembre.

Lors du passage à l'heure d'été, à 1 heure en temps universel coordonné (UTC), soit à 2 heures du matin en heure européenne d'hiver (1 heure en Grande-Bretagne et au Portugal, 3 heures en Europe de l'Est ), les montres sont avancées de soixante minutes, de sorte qu'il est fréquemment dit qu'«une heure de sommeil est perdue». Lors du passage à l'heure d'hiver, à 1 heure en temps universel, soit à 3 heures du matin en heure européenne d'été (2 heures en Grande-Bretagne et au Portugal, 4 heures en Europe de l'Est ), les montres sont retardées de soixante minutes et «une heure de sommeil est gagnée».

Histoire

Première page de la lettre de Franklin au Journal de Paris (publiée en traduction française) mentionnant pour la première fois la possibilité de décaler les horaires.

Le 16 avril 1784, Benjamin Franklin évoque pour la première fois dans le quotidien français Le Journal de Paris la possibilité de décaler les horaires afin d'économiser l'énergie[3]. L'idée reste cependant sans suite et n'est reprise qu'à partir de 1907 par le Britannique William Willet qui démarre une campagne contre «le gaspillage de la lumière». L'Allemagne est la première à instaurer ce changement d'heure le 30 avril 1916 et est rapidement suivie par les Anglais le 21 mai 1916 : le Parlement met en place le British Standard Time, en avance d'une heure sur l'heure du méridien de Greenwich. L'idée est reprise par l'Irlande et l'Italie, mais aussi par la majorité des pays européens après la guerre. En Allemagne, entre 1947 et 1949, on instaure même un Hochsommerzeit où les montres étaient décalées d'une deuxième heure entre le 11 mai et le 29 juin[4].

En France, l'heure d'été a été proposée par le député bas-alpin André Honnorat, en 1916[5], puis instituée par une loi votée le 19 mars 1917[5], [4] (par 291 voix contre 177[5], [4]) et abandonnée par le Gouvernement provisoire de la République française, le 14 août 1945[5] avec une certaine confusion entre zone libre et occupée pendant l'Occupation (la zone occupée étant à l'heure allemande). C'est le 28 mars 1976, suite au choc pétrolier de 1973, qu'on a rétabli l'heure d'été[6] : l'objectif était d'effectuer des économies d'énergie en réduisant les besoins d'éclairage en soirée. Le passage à l'heure d'été se fait le dernier dimanche de mars à 2 h du matin. Jusqu'en 1995, le retour à l'heure d'hiver se faisait le dernier dimanche de septembre à 3 h, mais depuis 1996, il s'effectue le dernier dimanche d'octobre à la même heure (ce qui induit un déséquilibre au profit de l'automne - voir plus loin).

Le changement d'heure estival a été introduit dans la totalité des pays de l'Union européenne au début des années 1980. Pour favoriser les transports, les communications et les échanges au sein de l'UE, il a été décidé d'harmoniser les dates de changement d'heure en 1998, par la directive 2000/84/CE du Parlement européen et du Conseil[7].

Heure d'été dans le monde

     Régions observant l'heure d'été      Régions ayant un temps observé l'heure d'été      Régions n'ayant jamais observé l'heure d'été

À cause de la faible variation de la durée diurne dans les régions proches de l'équateur, les pays tropicaux n'ont le plus souvent pas recours au changement d'heure.

Hémisphère nord

Les pays de l'hémisphère nord qui ont recours au changement d'heure, surtout les États-Unis (comme dans l'État de Californie[8]), le Canada sauf la province de Saskatchewan et les pays européens sauf l'Islande, le font à des dates voisines.

Hémisphère sud

Le changement d'heure a aussi lieu dans certains pays de l'hémisphère sud, mais à des dates bien différentes compte tenu de l'inversion des saisons comparé à l'hémisphère nord, de sorte que le décalage horaire entre un pays de l'hémisphère sud et un pays de l'hémisphère nord peut prendre trois valeurs différentes selon le moment dans l'année. A titre d'exemple, le décalage entre le Chili et la France vaut six heures en plein été boréal, quatre heures en plein hiver boréal, mais peut valoir cinq heures aux périodes voisines des dates de changement d'heure.

Heure d'été en France

L'heure d'été en France correspond à UTC + 2 :00 et l'heure d'hiver à UTC + 1 :00.

Effets de l'instauration d'un horaire d'été

Entre 1946 et 1976, la France n'a pas appliqué d'heure d'été. En 1973 cependant, le choc pétrolier a entraîné les gouvernements dans des politiques d'économie énergétique. L'objectif des gouvernants était de diminuer les consommations d'électricité en matière d'éclairage en soirée. En effet, au 31 mars en région parisienne, le jour se lève (en heure d'hiver), vers 6 h, et la nuit tombe vers 19 h 45. En décalant l'horaire d'une heure en avant, le jour se lève vers 7 h, et la nuit tombe vers 20 h 45. Il y a économie si la consommation d'électricité pour l'éclairage est moindre entre 6 h et 7 h comparé à ce qu'elle est entre 19 h 45 et 20 h 45.

Cet effet s'augmente jusqu'au solstice d'été, jour où la durée d'ensoleillement est la plus grande de l'année. En heure d'hiver, le jour se lève vers 4 h 15 et la nuit tombe vers 21 h 30. En heure d'été, le jour va de 5 h 15 à 22 h 30 à peu près. Compte-tenu des habitudes sociales en France, l'éclairage des habitations n'est pas indispensable vers 4 h, heure où la majorité des habitants dorment. Par contre, un éclairage est indispensable entre 21 h et 22 h. Le passage à l'heure d'été permet ainsi de prolonger d'une heure l'ensoleillement en soirée sans pour tout autant le diminuer sur le début effectif de la journée pour les habitants.

Après le solstice, les journées commencent à diminuer. Vers la fin du mois de septembre, elles sont énormément raccourcies. La consommation matinale d'électricité augmente au fur et à mesure que le lever du jour devient de plus en plus tardif.

Gain énergétique

En France, une étude réalisée conjointement par le ministère de l'Industrie, EDF et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) estimait qu'en 1996 l'économie d'électricité (poste d'éclairage) était d'environ 1, 3 TWh (soit à peu près 293 000 tep en équivalence énergie primaire). Toujours selon l'ADEME, le poste de la consommation électrique en éclairage a faiblement évolué ces dernières années et l'énergie économisée en 2003 serait toujours de 1, 3 Twh, soit 0, 28 % de la consommation intérieure d'électricité et 4 % de la consommation d'éclairage totale[14], [15]. Ces études n'incluent pas la consommation accrue de carburant des véhicules lors des soirées estivales. En incluant la totalité des coûts énergétiques, la Commission européenne considère «que les économies effectivement réalisées sont complexes à déterminer, et , en tout cas, assez limitées[2]».

La généralisation des lampes fluorescentes et l'adaptation de l'éclairage public à la luminosité ambiante participent à le perfectionnement de l'efficience énergétique et a pour conséquence de diminuer les bénéfices du changement d'heure, même si ces derniers restent d'actualité jusqu'en 2030, selon un rapport de l'ADEME de 2010[16].

Effets négatifs du changement d'heure

Le changement d'heure est controversé pour de nombreuses raisons :

Traitement informatique

La norme ISO 8601 concernant la date permet un traitement informatisé de l'heure et du changement d'heure estival. La chaîne de caractères représentant l'heure indique le fuseau horaire accompagné du changement d'heure éventuel : par exemple, l'heure légale française est notée en hiver CET (Central European time, heure d'Europe centrale) et en été CEST (Central European summer time, heure d'été d'Europe centrale).

Pour éviter les malentendus et d'éventuels bugs informatiques, les transporteurs évitent de programmer des départs entre 2 et 3 heures du matin lors du retour à l'heure d'hiver : en raison du décalage d'une heure, il est deux fois 2 heures du matin.

De plus en plus, au niveau mondial, les ordinateurs sont interconnectés et les applications informatiques se conditionnent mutuellement ce qui entraîne quelquefois des gros problèmes de synchronisation. Les changements heure d'été/heure d'hiver compliquent inutilement ces problèmes. D'où une tendance déjà visible à garder la même heure toute l'année.

Union européenne

À compter de l'année 2002, les changements d'heure en été et en hiver doivent se faire à des dates prédéfinies (directive 2000/84/CE du Parlement européen et du Conseil, et document 52000PC0302)  :


Calendrier des changements européens.
Année Passage à l'heure d'été Passage à l'heure d'hiver

1 h WET à 2 h WEST
2 h CET à 3 h CEST
3 h EET à 4 h EEST

2 h WEST à 1 h WET
3 h CEST à 2 h CET
4 h EEST à 3 h EET

2007 25 mars 28 octobre
2008 30 mars 26 octobre
2009 29 mars 25 octobre
2010 28 mars 31 octobre
2011 27 mars 30 octobre
2012 25 mars 28 octobre
2013 31 mars 27 octobre

Notes et références

  1. http ://ptaff. ca/soleil/
  2. Communication de la Commission du 23 novembre 2007.
  3. Le texte original de l'article de Benjamin Franklin (en anglais).
  4. Histoire de l'heure d'été sur le site Calendriers Saga.
  5. Gilles Krugler, «Allemagne, décembre 1918. Les premières heures de l'occupation», Revue historique des armées, no 254, 2009, p.  76-81, mis en ligne le 6 février 2009, sur le site rha. revues. org, consulté le 22 juin 2009.
  6. Décret no 75-866 du 19 septembre 1975.
  7. Directive 2000/84/CE du Parlement européen et du Conseil du 19 janvier 2001 concernant les dispositions relatives à l'heure d'été.
  8. Rapport du gouvernement de Californie (fichier [pdf] en anglais).
  9. Centre national de recherches Canada : Foire aux questions.
  10. Source : Édition Beauce.
  11. «4, 4 milliards de dollars : économies attendues aux États-Unis d'ici à 2020 avec l'avancement de l'heure d'été», dans Le Monde du 14 mars 2007, [lire en ligne].
  12. ministère de la Modernisation des Secteurs publics[1]
  13. (en) Historique des dates de passage à l'heure d'été en Nouvelle-Zélande.
  14. Communiqué de presse de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie.
  15. Rapport de l'Institut national de la statistique et des études économiques.
  16. Grégoire Macqueron, «Passage à l'heure d'été : des économies en baisse mais toujours réelles», FuturaSciences, 29 mars 2010. Mis en ligne le 29 mars 2010, consulté le 30 mars 2010.
  17. Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides de Paris.
  18. Faut-il en finir avec l'heure d'été ?, rapport d'information sur le site du Sénat français.
  19. Guide de bonnes pratiques en élevage laitier FAO, paragraphe 4.3.3.
  20. «Comme les heures de traite, l'heure du repas devrait être particulièrement régulière d'un jour à l'autre.» La source au Centre de la Nutrition, bulletin d'information en production laitière [pdf].
  21. Modification des taux butyreux suivant l'heure de traite des vaches : Étude de l'influence des horaires de traite sur la qualité du lait INRA France [pdf].
  22. «Dœs daylight saving time save energy? Evidence from a natural experiment in Indiana» : (lire en ligne) [pdf].

Annexes

Liens externes

Quatre sites présentant entre autres les informations sur l'heure d'été de l'ensemble des pays du monde :

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : heure - dernier - changement - date - pays - hiver - économies - matin - éclairage - horaire - énergie - france - période - régions - premier - passage - jour - hémisphère - états - europe - sauf - consommations - vers - nord - sud - time - suivants - étude - rapport - effet -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Heure_d%27%C3%A9t%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu