Mesure stéréoscopique

La stéréovision ou mesure stéréoscopique est une méthode de mesure qui consiste à se servir de la prise d'images sous différents angles de vue pour déterminer les dimensions, les formes ou les positions d'objets.



Catégories :

Stéréoscopie - Métrologie - Contrôle non destructif

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Stéréo microscope avec caméra - Mantis Elite-Cam... Système de mesure de dimensions intérieures Metro-FORM. Le système Metro-FORM forme une... (source : visioneng)
  • dispositif unique SmartTip™ intégré sur les objectifs optiques... Mesure stéréoscopique. Notre technique de pointe de mesure stéréoscopique ajoute... vus sous l'ensemble des angles. Images et Vidéos de grande qualité... (source : olympus-ims)

La stéréovision ou mesure stéréoscopique est une méthode de mesure qui consiste à se servir de la prise d'images (photographiques ou numériques) sous différents angles de vue pour déterminer les dimensions, les formes ou les positions d'objets.

Le matériel

Pour cela on utilise :

Ces appareils sont fréquemment nommés «chambres métriques». Ils sont équipés d'objectifs de grande qualité, à faible distorsion, de pouvoir résolvant élevé. Le tirage (distance entre l'objectif et la surface sensible) est fixe après étalonnage. Si des objectifs de moindre qualité sont utilisés, il est indispensable de corriger leurs distorsions par étalonnage.

En vidéogrammétrie, on privilégie la vitesse d'acquisition et de traitement, comparé à la photogrammétrie qui privilégie la justesse des mesures.

La méthode

Méthode de base

Pour effectuer la mesure, il faut réaliser l'acquisition d'au moins deux images de l'objet à mesurer sous deux angles de vue différents.

Après avoir enregistré deux prises de vue sous deux angles différents d'un objet, les coordonnées images (couple stéréoscopique) des points à mesurer sur chacune des prises de vue sont déterminées sur chacune des images. La mise en concordance est le plus souvent faite automatiquement. Différents algorithmes sont présentés dans ce document [1].

Pour déterminer l'échelle (les dimensions de la pièce), il est indispensable d'étalonner le dispositif de mesure. Les positions relatives des dispositifs de prise de vue sont fixes.

Variantes dans la méthode

L'utilisation de trois dispositifs de prise de vue permet la redondance des mesures : on a ainsi à disposition trois couples stéréoscopiques.

Il est ainsi envisageable d'obtenir une meilleure justesse des mesures, de rejeter certaines mesures a priori entachées d'une erreur, de mesurer des zones cachées et d'estimer par calcul l'incertitude de mesure.

Un dispositif de mesure par stéréovision plus simple à exploiter peut être constitué en alignant les axes des caméras avec la ligne qui joint leurs centres optiques pour former une géométrie épipolaire : l'analyse des concordances peut se faire alors ligne par ligne. Cela conduit à simplifier l'analyse des concordances et réduit énormément les temps de calcul.

Domaines d'application

Notes

  1. Cabani, I. (2007). Segmentation et mise en correspondance couleur - Application : étude et conception d'un dispositif de stéréovision couleur pour l'aide à la conduite automobile. ISBN 978-613-1-52103-4
  2. Visuol technologies - applications du logiciel ASAME
  3. Cabani, I. (2007). Segmentation et mise en correspondance couleur - Application : étude et conception d'un dispositif de stéréovision couleur pour l'aide à la conduite automobile. ISBN 978-613-1-52103-4

Voir aussi


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : mesure - vue - dispositif - prise - stéréovision - méthode - images - différents - application - couleur - stéréoscopique - angles - objets - vidéogrammétrie - objectifs - mesurer - mise - concordance - ligne - analyse -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mesure_st%C3%A9r%C3%A9oscopique.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu