Résonance ferromagnétique

La résonance ferromagnétique, ou RFM, est une technique de spectroscopie permettant d'étudier l'aimantation de matériaux ferromagnétiques.



Catégories :

Spectroscopie - Mesure physique - Métrologie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Champ magnétique (Œ)... Mesures en résonance ferromagnétique (RFM). 700 800 900 1000 1100.... Mesures RFM dépendantes en fréquence.... (source : physique-quantique.wikibis)
  • Etude par résonance ferromagnétique de couches minces et multicouches... (source : cat.inist)
  • champ magnétique statique, de la tension aux limites d'un conducteur... l'effet de l'échange-conductivité sur la fréquence de résonance dans la..... la MIG et celle de la résonance ferromagnétique (RFM) ait été démontrée par A. Yelon... (source : publications.polymtl)

La résonance ferromagnétique, ou RFM (en anglais FMR), est une technique de spectroscopie permettant d'étudier l'aimantation de matériaux ferromagnétiques. C'est un outil standard pour sonder les ondes de spin et la dynamique de spin. Le phénomène de FMR a été découvert par V. K. Arkad'yev quand il a observé l'absorption de radiation UHF (ultra hautes fréquences) par des matériaux ferromagnétiques en 1911. Une explication qualitative du phénomène de RFM, accompagnée d'une explication des résultats de Arkad'yev a été donnée par Ya. G. Dorfman en 1923 quand il suggéra que des transitions optiques dues à l'éclatement Zeeman pouvaient apporter une voie d'étude à la structure ferromagnétique. La RFM est particulièrement comparable à la résonance magnétique nucléaire (RMN), excepté le fait que la RFM sonde les moments magnétiques des électrons tandis que la RMN sonde les moments magnétiques des protons.

La RFM provient du mouvement de précession du moment magnétique d'un matériau ferromagnétique dans un champ magnétique extérieur. Le champ magnétique sort le moment magnétique de sa position d'équilibre, l'obligeant alors ainsi à précesser. La fréquence de précession dépend de l'orientation du matériau et de la force du champ magnétique.

L'équipement indispensable à une expérience de RFM est une cavité (résonateur micro-ondes) avec un électro-aimant. La cavité de résonance est fixée à une fréquence donnée dans la gamme des ultra hautes fréquences. Un détecteur est positionné en sortie de cavité pour détecter les micro-ondes. L'échantillon magnétique est positionné entre les pôles de l'électro-aimant, et on fait fluctuer le champ magnétique tout en détectant l'intensité des micro-ondes. Quand la fréquence de précession et la fréquence de la cavité de résonance sont les mêmes, l'absorption augmente, ce qui est indiqué par une baisse d'intensité dans le détecteur.

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : magnétique - rfm - fréquences - ferromagnétique - résonance - ondes - moments - champ - cavité - quand - précession - micro - fmr - matériaux - spin - phénomène - arkad - yev - absorption - ultra -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sonance_ferromagn%C3%A9tique.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu