Température de couleur

La température de couleur sert à déterminer la température d'une source de lumière à partir de sa couleur. Elle se mesure en kelvins.


Catégories :

Colorimétrie - Mesure physique - Métrologie

Recherche sur Google Images :


Source image : aquafish.free.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • C'est la gamme de couleurs que produit une lampe : depuis les teintes "chaudes", ... La température de couleur est donnée en degrés Kelvin (K).... (source : energie-environnement)
  • La notion de température de couleur est liée au modèle théorique du corps... type "B" ou "tungstène" pour les lampes à incandescence classiques (3000 K).... (source : photographiz)
  • ... Il apparaît clairement que l'effet d'un même filtre sur une lumière est d'autant plus grand que la température de couleur est plus élevée, ... (source : fr.wikibooks)
CIE (1931) diagramme chromatique xy incluant le lieu planckien avec indications des températures. Les longueurs d'ondes monochromatiques sont indiquées en bleu.

La température de couleur sert à déterminer la température (effective ou «virtuelle») d'une source de lumière à partir de sa couleur. Elle se mesure en kelvins (K).

Généralités

La couleur d'une source lumineuse est comparée à celle d'un corps noir théorique chauffé entre 2 000 et 10 000 K, qui aurait dans le domaine de la lumière visible un spectre d'émission comparable à la couleur reconnue.

La couleur apparente d'une source lumineuse fluctue du rouge orangé de la flamme d'une bougie (1 850 K) à bleuté dans le cas d'un flash électronique (entre 5 000 et 6 500 K selon les fabricants) quoique certaines de ces températures n'aient aucune relation avec la température du corps noir.

Cette variation de couleur de la lumière dans une même journée n'est que difficilement reproductible par la lumière artificielle et fréquemment avec des appareils complexes et coûteux. Elle relativise la notion de normalité de la lumière naturelle.

Pour apprécier l'aspect et la qualité de la lumière il convient d'associer à la température de couleur l'indice de rendu de couleur ou IRC, chiffre entre 0 et 100 % qualifiant le respect des couleurs.

Dégradé de températures de couleurs.


Différentes températures de couleur :

  • Soleil à l'horizon 2 000 K
  • lampe au sodium 2 200 K
  • lampe à incandescence 2 400 à 2 700 K
  • lampe fluorescente blanc chaud 2 700 à 3 000 K
  • lampes aux halogénures métalliques 3 000 à 4 200 K
  • lampe halogène 3 000 à 3 200 K
  • lampe fluorescente blanc neutre 3 900 à 4 200 K
  • Soleil au zénith 5 800 K
  • lampe fluorescente lumière du jour 5 400 à 6 100 K
  • lumière naturelle normée 5 000 K (D50) ou 6 500 K (D65)

Marquage des lampes

Tube fluorescent avec un marquage 840 indiquant un IRC de 80 à 90 et une température de couleur de 4 000 K (Blanc neutre)

Certaines lampes telles les fluorescentes peuvent avoir différentes températures de couleur selon l'ambiance lumineuse recherchée. On trouve par conséquent sur ces lampes des indications comprenant à la fois l'Indice de rendu de couleur (IRC) et la température de couleur. Par exemple la majorité des lampes fluocompactes vendues au grand public ont le code 827. Le chiffre 8 indique un IRC entre 80 et 90 %, et le chiffre 27 sert à désigner la température de couleur à 2 700 K. Ces lampes ont par conséquent un rendu de couleur correct et une température de couleur proche de celle des lampes à incandescence. On trouve les mêmes lampes avec les codes 830, 840 ou alors 865 désignant des lampes à 3 000, 4 000 ou 6 500 K. Les lampes marquées 9xx (930, 940, 950 et 965) désignent aussi des lampes à 3 000, 4 000, 5 000 ou 6 500 K, mais avec un IRC supérieur à 90 %. Elles ont un rendu de couleur supérieur, utilisable pour des travaux de précision (prothétique dentaire, imprimerie, textile, muséographie, photographie, tables lumineuses) sans risque de métamérisme.

Annexes

Liens externes


Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : couleur - lampe - températures - lumière - irc - fluorescente - lumineuse - 500 - rendu - 200 - source - chiffre - 700 - blanc - indications - sert - corps - noir - selon - naturelle -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%A9rature_de_couleur.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu