Turbidimétrie

La turbidimétrie est la mesure du degré de turbidité d'une suspension. Elle est déterminée grâce à un dispositif optique, généralement un spectrophotomètre classique, qui mesure la diminution, due à l'absorbance, de l'intensité d'un rayon lumineux...


Catégories :

Mesure physique - Métrologie

Recherche sur Google Images :


Source image : wwwens.uqac.ca
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La turbidimétrie est obtenue par l'émission d'un signal lumineux, .... Mesure des flux et échantillonnages des matières en suspension sur de petits cours... (source : aprh)

La turbidimétrie est la mesure du degré de turbidité d'une suspension. Elle est déterminée grâce à un dispositif optique, généralement un spectrophotomètre classique, qui mesure la diminution, due à l'absorbance, de l'intensité d'un rayon lumineux (de longueur d'onde 500nm) traversant la suspension. La turbidimétrie est utilisée en complément à la néphélométrie qui se base plutôt sur la diminution de l'intensité par diffusion de la lumière.


La turbidimétrie est utilisée en microbiologie dans l'objectif d'effectuer une numération bactérienne totale, (aussi bien des bactéries "mortes" que vivantes), par la détermination de la biomasse d'un échantillon. La diffusion de la lumière du faisceau incident, (de longueur d'onde choisie), par les bactéries (ou autres corps en suspension) du milieu est négligée. C'est pourquoi on considère généralement cette mesure comme une simple mesure d'Absorbance (Bien qu'en réalité il s'agisse d'une mesure du degré de turbidité de la suspension). La mesure est par conséquent effectuée avec un spectrophotomètre "classique".

Puisqu'on néglige l'intensité de lumière réfléchie et diffusée, on peut dire que l'Absorbance, (ou la turbidimétrie mais ils sont ici apparentés), est proportionnelle (Lien : proportionnalité) à la masse bactérienne.

Pour effectuer cette mesure turbidimétrique s'apparentant à une mesure d'absorbance, on va se placer à une longueur d'onde égale à 650nm, le milieu dans lequel la suspension est faite devant impérativement être l'eau physiologique. Si ce n'est pas le cas et que la suspension existe en milieu coloré, cela risquant de fausser les mesures, on centrifugera (Lien : centrifugation) pour récupérer le culot bactérien avec lequel on préparera une nouvelle suspension bactérienne en eau physiologique. Il faut que la suspension soit assez riche en bactéries, puisque pour qu'il y ait proportionnalité, il faut entre106 et 107 bactéries/cm3 (Sachant que : cm3 < = > mL).

Cette technique de mesure de la Biomasse dans l'objectif d'une numération bactérienne totale est particulièrement rapide et assez précise, c'est pourquoi il s'agit de la technique la plus utilisée en Microbiologie.

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : mesure - suspension - turbidimétrie - absorbance - bactérienne - bactéries - intensité - longueur - onde - lumière - milieu - degré - turbidité - généralement - spectrophotomètre - classique - diminution - diffusion - microbiologie - objectif -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Turbidim%C3%A9trie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu