Vélocimétrie

La vélocimétrie est une technique qui sert à mesurer la vitesse et la direction d'un fluide, l'air par exemple.



Catégories :

Physique - Mesure physique - Métrologie - Instrument de mesure - Mécanique des fluides

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La fréquence Doppler des particules (fréquence de scintillement) est directement.... Le procédé de mesure de vitesse par vélocimétrie est particulièrement répandu.... (source : hal.archives-ouvertes)
  • longueurs d'ondes définies par la cavité et le milieu amplificateur...... La vélocimétrie est une technique non intrusive qui sert à mesurer avec... (source : restez-branches.navyc)

La vélocimétrie est une technique qui sert à mesurer la vitesse et la direction d'un fluide, l'air par exemple.

Vélocimétrie Doppler globale

Comme son nom l'indique, il fonctionne sur le principe de l'effet Doppler.

Cette effet a été observé selon les ondes acoustique mais fonctionne aussi sur les ondes électromagnétiques (entre autres les ondes lumineuses). Selon la vitesse des particules se trouvant dans le fluide, la lumière diffusée par celles-ci n'aura pas la même longueur d'onde.

Ce type de vélocimètre fonctionne autant avec le laser que par ultrason. les techniques pour récupérer les informations sont alors différentes mais le traitement des informations restent les mêmes.

Vélocimétrie laser

Article détaillé : Vélocimétrie laser.

La vélocimétrie laser est une technique optique qui utilise les fines particules qui se trouve dans l'air comme traceurs de l'écoulement. On peut ainsi mesurer les vitesses locales et leurs fluctuations.

Vélocimétrie ultrasonore

Cette méthode comme auparavant expliqué repose sur l'effet Doppler. Quand le matériau diffuse les ultrasons (au besoin, on l'ensemence par des particules de 10 à 200 microns de diamètre, selon la fréquence des ultrasons utilisés), le signal rétrodiffusé vers l'émetteur forme un "speckle ultrasonore" dont l'amplitude et la phase traduit la répartition spatiale des diffuseurs le long du faisceau ultrasonore.

Vélocimétrie par suivi de particules fluorescentes

Dans cette méthode on n'a plus besoin d'une source lumineuse car la lumière vient des particules. Les particules ne sont pas fluorescentes d'elles-mêmes, il faut évidemment les avoir traitées préalablement pour qu'elles produisent de la lumière.

On peut détecter cette fluorescence par divers procédés :

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : vélocimétrie - particules - ondes - laser - technique - vitesse - doppler - fonctionne - effet - selon - lumière - ultrason - ultrasonore - mesurer - fluide - air - lumineuses - informations - méthode - besoin -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9locim%C3%A9trie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu